Strange Paths
Nous sommes le 20 Février 2019 13:09 UTC + 1 heure



 


Message lambda0 le 11 Septembre 2007 07:03

Bonjour

Bien que la détection du pentaquark n'ait pas été confirmée (à ma connaissance), il semble quand même qu'il y a quelques possibilités théoriques d'existence de ces objets.
Je me posais des questions sur la stabilité de ces particules.
- Pourrait-il exister, théoriquement, des systèmes stables de 4 ou 5 quarks, voire plus, ou au moins avec une durée de vie supérieure à 1 ms ? (désintégration par interaction faible?, état "métastable"?, etc.)
- Si oui, peut-il exister de telles particules avec une masse de l'ordre de 100 MeV ? (mettons, entre 50 et 200 MeV)
- Dans cette gamme d'énergie, peut-on encore découvrir de nouvelles particules stables "classiques" (formées de 2 ou 3 quarks) ?

A+



Message xantox Site Admin le 11 Septembre 2007 16:14

lambda0 a écrit:
Bien que la détection du pentaquark n'ait pas été confirmée (à ma connaissance), il semble quand même qu'il y a quelques possibilités théoriques d'existence de ces objets.
Je me posais des questions sur la stabilité de ces particules.
- Pourrait-il exister, théoriquement, des systèmes stables de 4 ou 5 quarks, voire plus, ou au moins avec une durée de vie supérieure à 1 ms ? (désintégration par interaction faible?, état "métastable"?, etc.)
- Si oui, peut-il exister de telles particules avec une masse de l'ordre de 100 MeV ? (mettons, entre 50 et 200 MeV)
- Dans cette gamme d'énergie, peut-on encore découvrir de nouvelles particules stables "classiques" (formées de 2 ou 3 quarks) ?


A ma connaissance aussi, l'observation n'a rien donné de conclusif pour aucune de ces particules exotiques. Dans la théorie de Polyakov sont notamment prédits les états θ+ (uudds), Ξ5-- (ddssu) et Ξ50 (udssd). Des tentatives d'observation ont également été menées pour d'autres états à 5 quarks, qui devraient être tous instables.

En revanche certains états théoriques à 6 quarks comme le H dibaryon (uuddss) pourraient être aussi stables que le proton. Leur masse se situerait autour des 2 GeV.

Pour de nouvelles particules de 2 ou 3 quarks, une dizaine de nouveaux états de quarkonium (mesons quark-antiquark) ont été observés depuis 2002, ainsi que des baryons charmed et strange (dont le plus récent Ξ-b il y a 3 mois). Aucun d'entre eux n'est stable.

Sinon il y a beaucoup de travaux sur des états exotiques avec un gluon. Il pourrait aussi y avoir des états supersymétriques, etc.



Message lambda0 le 12 Septembre 2007 07:30

Merci pour ces commentaires.

D'un autre côté, s'il existait des dibaryons aussi stables que le proton, on pourrait peut-être en trouver quelques-uns dans la nature, résidus du Big Bang...



Message xantox Site Admin le 12 Septembre 2007 12:54

Absolument. Ils sont d'ailleurs dans la longue liste des possibles composants de la matière noire.



Message xantox Site Admin le 04 Septembre 2008 18:44

xantox a écrit:
Pour de nouvelles particules de 2 ou 3 quarks, une dizaine de nouveaux états de quarkonium (mesons quark-antiquark) ont été observés depuis 2002, ainsi que des baryons charmed et strange (dont le plus récent Ξ-b il y a 3 mois).


Un nouvel état vient d'être observé, le Ω-b (ssb).




Afficher les messages précédents:  Classer par  
Rédiger un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourants ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités


Vous ne pouvez pas publier de sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas insérer des pièces jointes

Rechercher pour:
Sauter vers:  
cron

Copyright 2006-2008 Strange Paths, all rights reserved.